Résidence 

 

“Omnia mutantur, nihil interdit…
Tout change, rien ne meurt…

Rien n’est stable dans l’univers: tout passe,
toutes les formes ne sont faites que pour aller et venir.
Le temps lui-même s’écoule comme un fleuve.“
Ovide, Les Métamorphoses.

 

Résidence d’un mois et demi à Guebwiller.
Installation octophonique dans le jardin des Dominicains.
Ensemble de huit céramiques disposées au pieds des simples et aromates, accompagnées de la diffusion d’une sonorisation.
Création musicale / Martin Nonstatic
Spatialisation sonore / Vincent Villuis

 

Murmures Polaires • Les Dominicains de Haute-Alsace // IEAC • Guebwiller • 2016

2018-03-30T17:57:42+00:00
%d blogueurs aiment cette page :